Pema Gyaltsen (PeGyal), un jeune tibétain de 24ans s’est immolé par le feu le 18 mars 2017

 

Source :  Tibet.net

Dharamshala: Un Tibétain de 24 ans, Pema Gyaltsen (également connu sous le nom de Pegyal), s’est immolé vers 16h (heure locale) le 18 mars 2017 près du monastère de Tsoga à Nyagrong, Kham, Tibet oriental.

Des sources disent qu’au moment de s’immoler, il a appelé au retour au Tibet de Sa Sainteté le Dalai Lama, et à la liberté au Tibet.


La police est apparemment arrivée sur les lieux du drame et aurait immédiatement emporté son corps carbonisé.
Une vidéo d’une minute est sortie aujourd’hui de Nyagrong, elle montre une forte présence policière sur les lieux de l’immolation.

Pema Gyaltsen, un paysan célibataire, est le seul soutien des six membres de sa famille (ses parents et 4 frères et sœurs).
Deux sources de la communauté tibétaine en exil disent que Gyaltsen a été emmené dans un hôpital de Chengdu, la capitale du Sichuan. Une source a dit qu’il est décédé des suites de ses blessures, mais l’autre dit que ses contacts dans la région pensent qu’il est toujours en vie.

Une source tibétaine en exil ayant des contacts dans la ville dit qu’« environ 10 parents proches de Pema Gyaltsen de Nyagrong se sont rendus au poste de police du comté de Kandze pour voir l’immolé Pema Gyaltsen. Mais les Chinois les ont sévèrement battus et les ont maintenus en détention toute la nuit, en les obligeant à rester debout. »
Il y a un manque d’informations en provenance de Nyagrong en raison de la répression sur les communications et du blocage de WeChat dans la région.

C’est le deuxième cas d’immolation à Nyarong après la mort par immolation de Kalsang Wangdu, 18 ans, en 2016.
Pema Gyaltsen est le 146ème Tibétain à s’immoler au Tibet, et le premier en 2017.