‘Nous devrions continuer à faire vivre sa vision’ (le leader tibétain en mémoire à Liu Xiaobo )

Mardi 24 octobre 2017, 13:02 Molly Lortie, / source : Tibet Post International

Dharamsala — “A ceux qui admirent le regretté Liu Xiaobo, appliquez ses principes ; tel est notre devoir d’admirateurs. Nous devrions continuer à faire vivre sa vision et ses principes » a déclaré Sa Sainteté le Dalai Lama dans une vidéo présentée à une cérémonie commémorative publique qui s’est tenue en mémoire de Liu Xiabo à la cathédrale nationale de Washington le 19 octobre.

 

Offrant ses prières à son confrère lauréat du Nobel Liu Xiaobo, Sa Sainteté a dit : « En tant que précédant lauréat du Nobel, mon devoir est d’exprimer mes prières et mes sentiments chaleureux. J’admire réellement l’attitude ferme de Liu Xiabo sur les principes moraux et la démocratie. Bien qu’il ne soit plus parmi nous, la meilleure façon que nous avons d’honorer Liu Xiabo est de poursuivre les principes qu’il incarnait »

Le service de prières a vu un impressionnant rassemblement d’hommes politiques, d’officiels du Département d’Etat, de lauréats du prix Nobel (Jody Williams et Shirin Ebadi) et la lecture de travaux de Liu Xiaobo et Liu Xia par le Président norvégien du comité Nobel, Berit Reiss-Andersen, et l’ancien rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture Juan Mendez.

Le court mais puissant message de Sa Sainteté a été diffusé dans le cadre de la réflexion sur la vie de Liu Xiaobo.
En 2010, quand Liu Xiaobo s’est vu décerner le prix obel de la paix, Sa Sainteté a été parmi les 15 Nobel de la paix à appeler à la libération de Liu.

Sa Sainteté a qualifié Liu de « l’un des plus éminents prisonniers d’opinion en Chine » dans une déclaration publiée après la libération du dissident en juin 2017, après 11 années de prison.

Quand Liu Xiaobo est décédé un mois plus tard, Sa Sainteté a fait une déclaration publique exprimant sa profonde tristesse. « Je suis convaincu que les efforts incessants du Nobel Liu Xiaobo en faveur de la liberté porteront leurs fruits d’ici peu » a-t-il dit.